PETRIe Magazine

PETRIe Magazine est un magazine qui gagne en popularité depuis sa création en 2012. Il se revendique plus comme une plateforme internationale de liberté d’expression que comme un simple magazine. Il se focalise sur le sens de l’image et non simplement sur sa beauté. Voici ce que j’ai pensé de la soirée à laquelle j’ai été invité.

http://www.katjaalissamueller.com/www.katjaalissamueller.com/?work=petrie-magazine-68-not-your-savage

Interview de l’équipe du magazine

Pour la sortie de sa 68ème édition, le magazine nous a invité à son évènement PETRIe 68: Not Your Savage. Une bonne partie de l’équipe du magazine était là comme l’éditeur en chef, Zadrian Smith, le Fashion Director Samia Giobellina, le photographe Nicoló Bagnati et la maquilleuse Ammy Drammeh. Pendant cet entretien, ils nous ont expliqué que leur magazine se focalise plus sur la communication et la créativité que sur l’aspect commercial. Ils questionnent les problèmes de la société actuelle grâce à la mode qui pour eux, est, comme l’art, un moyen de communication et de créativité.

Couverture du magazineSes valeurs

PETRIe est à la recherche d’une esthétique unique et nouvelle. Quand on en feuillette les pages, on ne regarde pas seulement des images, on lit, on apprend grâce aux interviews et aux contenus que l’on y trouve. Les histoires qu’ils racontent ne sont pas vide de sens comme on en voit parfois dans Elle ou Vanity Fair. Il nous montre aussi que la diversité des mannequins dans un magazine est possible et que ce n’est pas si difficile. Alors que certains de leurs concurrents plus célèbre ne mettent qu’une mannequin noire, PETRIe est un véritable exemple pour la réelle représentation de notre société et de la mode.

Une vision de la mode

La mode est liée à l’art et à la créativité, c’est une façon comme une autre de s’exprimer ou de s’ « échapper » de ce monde. La mode, c’est aussi quelque chose qui est dynamique et qui évolue avec nous. Elle nous construit une identité aux yeux des autres. Ce que j’aime dans ce magazine, c’est surtout la volonté de trouver les personnes de la rue (« street casting ») pour représenter la société et ne pas mettre des personnes dans des cases. Finalement, la rue est ce qui représente le mieux la société, ses problèmes et la nouvelle génération.

http://www.katjaalissamueller.com/www.katjaalissamueller.com/?work=petrie-magazine-68-not-your-savage

Merci au magazine de m’avoir invité à cette soirée. C’était vraiment génial d’avoir pu rencontrer leur équipe et de d’avoir pu comprendre leurs motivations. Vous pouvez acheter le magazine en suivant ce lien : lien https://boutiquemags.com/collections/frontpage/products/petrie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s